Site web officiel de ShopmyCulture.

ShopmyCulture est un projet personnel créé exclusivement pour mon travail de fin d’études (TFE) en écriture multimédia.

La question de recherche

Je me suis d’abord focalisée sur le sens propre du nom de mon bachelier. « L’écriture multimédia » est un terme peu connu. Généralement, nous utilisons surtout l’interpellation « communication digitale« .

Un écrivain multimédia est un créateur de contenus spécialisé dans le digital. Il s’engage à être polyvalent et propose du contenu digital sous plusieurs types : le graphisme, le web design, la rédaction, et ce, sur plusieurs canaux de communication (site web, réseaux sociaux, supports de communication).

L’écriture existe sous plusieurs formes mais elle n’en perd pas ses vieilles coutumes. En effet, les journaux papiers et les magazines existent toujours. Mais comment évoluent-ils ? Voici enfin l’objectif principal de mon TFE.

Ma question de recherche : Comment internet et l’écriture multimédia contribuent-ils au renouveau de la presse écrite ? 

Le projet multimédia

Afin d’illustrer mes propos, je me suis engagée à réaliser un magazine exclusivement en ligne sous forme d’un site web, qu’on appelle pure player. L’objectif est de montrer qu’un contenu repris dans un journal écrit peut d’ores et déjà se trouver sur un contenu numérique grâce à une écriture différente. C’est là qu’est né ShopmyCulture.

J’ai dirigé mon site web vers un secteur qui me tient à coeur et que j’admire particulièrement : la culture. Je voulais créer une nouvelle interface proposant les activités culturelles de Belgique de façon dynamique grâce à une écriture qui n’existe pas sur papier : la vidéo et le graphisme.

La création d’une communication à 360°

ShopmyCulture a vu le jour comme un véritable projet réaliste et terminé. Il a été nécessaire de lui construire une communication complète, à 360°. J’ai alors créé une identité propre à la marque grâce notamment à l’élaboration d’un logotype, d’une charte graphique et bien sur, d’un peu de marketing. 

La création d’une communauté autour de la marque était indispensable. En effet, nous ne pouvons pas prétendre être polyvalent si nous nous contentons de réaliser uniquement un site web sans en faire un peu de marketing autour.

Pour cela, une veille au niveau des concurrents et des activités culturelles ainsi qu’une visibilité sur les réseaux sociaux ont permis d’amener un public intéressé sur mon projet. ShopmyCulture a été présent sur Facebook et Instagram. Le magazine a également créé sa propre newsletter et a produit des e-mailings pour que les abonnés reçoivent automatiquement les nouvelles activités de leur choix dans leur boite mail.

Vous trouverez une galerie d’images relatif à ce projet culturel. 

 

[ngg src= »galleries » ids= »2″ display= »basic_thumbnail »]